“Chez Papa”, la bistronomie en toute convivialité

Nouveau. Place Morgan, le restaurant “Chez Papa” ouvre ses portes et sa terrasse.
Une ambiance cosy et chic pour une cuisine bistronomique, voilà la concept d’Eric V

Chez Papa, c’est un restaurant bistronomique à l’ambiance conviviale et cha- leureuse où l’on vient prendre un café, déjeuner, dîner, prendre un verre, échanger, papoter... tout comme “Chez Papa”, lancent Eric et Gaëtan Vergne. Ces Salonais ont voulu aménager ce restaurant selon leurs expériences, leurs envies et leurs sens du partage. Car chez les Vergne, ce sont les hommes qui cuisinent... et avec talent. Aussi, “Chez Papa” sera leur reflet. Le mariage d’une cuisine simple et chaleureuse de bistrot avec la finesse et l’élégance d’un gastro. Côté bistrot, chaque jour, “la cocotte de papa” fera référence aux plats mijotés de Provence, de famille, de cuisine ancienne. Pieds et paquets, daube, quasi de veau... seront servis en cocotte. Avec Frédéric, le chef, le côté gastronomie va se décliner en touche fine. A base de produits frais et de saison, la carte se renouvelle chaque semaine et se compose de trois entrées, trois plats, trois desserts. “Œufs makis, mimosa, persil frit, coulis de laitue”, “trois textures d’asperges vertes, copeaux de jambon cru, vinaigre balsamique, car- damone” ou un “croustillant de gambas, julienne de mangue verte, coriandre fraîche, tacos épicés”... sont les exemples d’une carte hebdomadaire. “Nous ne voulons travailler qu’avec des produits frais, avec nos recettes, et notre savoir-faire”, reprend Eric Vergne.

“Suprême de pintade fermière, herbes sous la peau, déclinaison de cinq choux”, “risotto de moules safranées, asperges, tuiles de parmesan”, “croustillant de rascasse, sauce vierge, marmelade de courgette au thym citron”, “foie de veau en persillade”, “râble de lapin farcis aux parfums de Provence, gratin de macaronis”, “navarin d’agneau en cocotte, florilège de légumes de saison”... sont des illustrations des plats que le chef Frédéric va préparer.
“J’ouvre la cuisine à qui veut voir les coulisses”, lance avec le sourire Eric Vergne pour jouer la transparence absolue. Idem côté dessert, avec les préparations maison comme “un sablé aux poires confites, caramel au beurre salé”, “quenelles de chocolat after eight, glace menthe chocolat cubes de get 27, copeaux de chocolat”, “transparence de fraises”, “pommes au four au mendiant et raisin, toile carambar”... sont les douceurs à la carte.
En terrasse, sur les tables hautes, au soleil ou sous les grands parasols, au salon lounge pour un apéritif servi avec ses tapas maison, ou bien dans la salle aux couleurs tendance bleu nuit, les jolis nappages, vaisselle et coutellerie, “Chez Papa” a choisi de créer une ambiance raffinée et conviviale. C’est dans ce même esprit que Gaëtan, au service, vous propose une carte des vins avec des millésimes sélectionnés parmi de petits domaines, comme le domaine Vigneret en Bandol, le Hortis en Pic Saint-Loup, des mono cépages du pays d’Oc, des Châteauneuf-du-Pape, Gigondas... et le champagne Ruinart. Ainsi, avec le restaurant bistronomique “Chez Papa”, Eric et Gaëtan, en fins gourmets, veulent partager leur sens de l’accueil, du partage et des sensations culinaires.

CHEZ PAPA

19, place Morgan - (En face de l’Office de Tourisme) - 13300 Salon de Provence - Tél : 09 81 83 08 28

Ouvert tous les midis, du mardi au samedi. Ouvert jeudi, vendredi et samedi soir. Service jusqu’à 22h30. Entrée de 6,50 à 12 euros - Plats de 12 à 16 euros - Desserts de 4,50 à 6 euros. Formule enfant.