Top6_header

Paul Marquis fait la pluie et le beau temps !

Sujet de conversation préféré des Français, la météo passionne les foules. Elle passionne également, Paul Marquis, Salonais de 24 ans, qui depuis des années observe le ciel (et les cartes) délivrant des prévisions précises au jour le jour sur toute la Provence. Rencontre.

Par Anne-Sophie Sourd


 

Top6-1Facebook 10h39.
La fan page Météo du 13 prévient ses 10 000 “fans” (70 % de femmes) : “le beau temps est de retour sur le département”. Il faut dire que les épisodes neigeux de ce début d’année ont affolé “la communauté”, créée par Paul Marquis, un Salonais de 24 ans.

Passionné de météo depuis son plus jeune âge, Paul a appris, tout seul, à étudier les cartes et le ciel. “J’ai acquis au fil des années une certaine expérience, et comme je connais très bien notre département, je peux aujourd’hui donner des prévisions très précises quasiment heure par heure”.

Point de magie donc ni de don de voyance, Paul Marquis doit son talent à ses recherches et son travail. S’il se contente aujourd’hui de donner ses prévisions sur Facebook (depuis octobre 2013), et sur son site Internet gratuitement, il espère pouvoir en faire son métier rapidement. “Le secteur est très fermé, il n’existe d’ailleurs qu’une seule école à Toulouse. Alors j’ai appris grâce à des livres et des recherches personnelles. Je souhaite créer une entreprise et réaliser des prévisions pour des professionnels”.

Né à Rennes, le météorologue “fait la pluie et le beau temps” de manière originale. “Je réponds au maximum aux commentaires sur Facebook. J’ai régulièrement un groupe de motards qui souhaite faire une sortie le week-end et me demande s’il fera beau”, reprend-il. La Météo du 13 est également suivie sur les réseaux sociaux par les Pompiers des Bouches-du-Rhône, ou l’ancien chef de la Croix Rouge 13.

Il faut dire que ses prévisions sont précises, “grâce aux techniques qui ne cessent de progresser mes prévisions sont fiables à 95% sur 4 à 5 jours”, explique-t-il. Et de reprendre : “Tous les dix ans on gagne près d’une demi-journée de prévision, c’est énorme”. Intarissable sur le sujet, Paul Marquis n’a aucun mal pour démarrer une conversation, puisqu’il parle du thème préfère des français : La météo

Facebook : La météo du 13

Chasseur d’orage

Paul Marquis peut passer jusqu’à 8 heures dans sa voiture en attendant de faire l’image parfaite. Autre passion, et pas des moindres, Paul et un petit groupe d’amis, sillonnent les routes de France et du monde à la recherche de tempêtes éventuelles. Il part d’ailleurs prochainement aux Etats-Unis, pour un “remake” du film Twister. “Je réalise un rêve”, s’enthousiasme-il. Ses photos ont déjà été exposées dans divers lieux, preuve que le talent du jeune homme n’est plus à démontrer.
A suivre.

Impact de foudre pris sur la Centrale nucléaire de Tricastin en juillet 2014

Impact de foudre pris sur la Centrale nucléaire de Tricastin en juillet 2014